Connexion utilisateur
Accueil | Agrégateur de flux | Sources |

ANR

Fil info ANR
Actualités de l'Agence Nationale de la Recherche
Mis à jour : il y a 1 an 28 semaines

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-Net ARIMNet2 – Agricultural Research In the Mediterranean Network 2

ven, 2016-03-25 17:10

L’ERA Net ARIMNet 2 (Agricultural Research In the Mediterranean Network), financé par l'Union européenne dans le cadre du septième Programme Cadre de Recherche et Développement (PCRD), vise à coordonner les programmes nationaux de recherche agricole pour renforcer les capacités de ses membres à répondre de manière coordonnée aux défis majeurs auxquels l'agriculture méditerranéenne est confrontée. Alors que l'agriculture dans les pays autour de la Méditerranée doit faire face à des problèmes et des défis communs, la recherche agricole en Méditerranée est dispersée et nécessite un effort de coordination pour renforcer la coopération et la coordination des activités de recherche menées au niveau national, en unissant leurs forces pour favoriser l’innovation et la coopération. C'est le but et l'ambition des membres du projet ARIMNet2. Thèmes de l’appel à projets 2016 L'objectif de cet appel est de soutenir des projets collaboratifs interdisciplinaires fondés sur la complémentarité entre les scientifiques, les disciplines et les pays, et le partage des connaissances. Au travers de cet appel, les partenaires ARIMNet2 souhaitent soutenir des projets intégrés et transdisciplinaires créateurs d’innovation dans le but d’améliorer de manière durable la contribution de l'agriculture et des systèmes d'alimentation au développement social et économique Deux thèmes sont ouverts et soutenus par l’ANR pour cet appel à projets : Thème 1 : Promouvoir une agriculture durable pour un développement socio-économique Thème 2 : Valorisation des produits locaux au travers de l’amélioration de la chaine de valeur des aliments. La sélection des projets se fera en un temps. Pour plus d'informations et détails sur le 2eme appel à projets ARIMNet 2, consulter le site web : www.arimnet2.net

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.

Appel à projets transnationaux au titre de l’ERA-NET COFASP – Pêche, aquaculture et traitement et transformation des produits de la mer

ven, 2016-03-25 12:55

Ce troisième appel à projets internationaux de l’ERA-Net COFASP a pour objectif d’accroître les connaissances et le développement d'outils biotechnologiques pour l'observation marine, la prévisibilité et l'utilisation durable de la biomasse. Trois secteurs sont soutenus par les partenaires financeurs de cet appel à projets :Pêche : évaluation des stocks et modélisation dynamique en utilisant des méthodologies et des outils «omiques» ;Aquaculture : approche fondée sur le génome pour l'amélioration génétique des espèces aquacoles ;Transformation des produits de la mer : explorer les possibilités d'utilisation d'outils biotechnologiques, y compris les enzymes ciblées pour développer des méthodes de traitement des produits de mer plus efficaces et des produits de haute valeur.L’appel à projets a un budget prévisionnel total s’élevant à 5.3 M€. Huit pays participent à cet appel : l’Allemagne, le Canada, l’Estonie, la France, la Grèce, la Norvège, la Roumanie et la Turquie. Seuls les projets transnationaux seront financés : ainsi, chaque consortium devra inclure au minimum trois équipes provenant d'au moins trois pays différents participant à l'appel. Chaque agence financera ses équipes nationales, les candidats doivent donc veiller à respecter les règles d'éligibilité de leur agence respective. L'ANR financera uniquement les équipes françaises. La soumission et la sélection des projets se dérouleront de façon intégrée avec les autres pays dans le cadre d'un processus d'évaluation par les pairs. Les principaux objectifs de l’ERA-NET COFASP sont : De poser les bases pour l’exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la distribution au consommateurDe définir les besoins en science, information et données pour soutenir la révision de la politique commune de la pêche (PCP) et veiller à sa mise en œuvre par l'élaboration de programmes nationaux de recherche complémentaires, et souligner les besoins en systèmes de surveillance, d’information et de partage de données.