Connexion utilisateur
Accueil | Quadriennal 2010-2013 | C. Proposition 2010-2013 | C.2. Structuration | C.2.2. Pôle Systèmes | Action ADAPT
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'FROM drupal_twitter twitter WHERE .uid = 1 ) count_alias' at line 2 query: SELECT COUNT(*) FROM (SELECT FROM drupal_twitter twitter WHERE .uid = 1 ) count_alias in /var/www/virtual/asr.univ-perp.fr/htdocs/modules/views/plugins/views_plugin_pager.inc on line 141.
  • user warning: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'FROM drupal_twitter twitter WHERE .uid = 1 LIMIT 0, 10' at line 2 query: SELECT FROM drupal_twitter twitter WHERE .uid = 1 LIMIT 0, 10 in /var/www/virtual/asr.univ-perp.fr/htdocs/modules/views/plugins/views_plugin_query_default.inc on line 1191.

Action ADAPT

Animation : J. Buisson

Mots clés : adaptation dynamique, reconfiguration dynamique, sensibilité au contexte

Site Web : http://recherche.telecom-bretagne.eu/adapt

Liste de diffusion : adapt@listes.irisa.fr

Positionnement scientifique

L'action ADAPT se place autour de l'ensemble des domaines cherchant à rendre les systèmes logiciels plus dynamiques et réactifs à leurs environnements. L'objectif est de fédérer les équipes de ces domaines afin d'en montrer l'importance et d'en augmenter la visibilité.

Certains systèmes critiques obligent à trouver des solutions pour mettre à jour et corriger les logiciels sans interruption de service. La récente panne en février 2009 du service GMail suite à une opération de maintenance a mis en exergue l'impact de l'interruption (volontaire ou non) de certains services qui doivent pourtant être régulièrement mis à jour. Un des grands systèmes de transactions financières effectue en moyenne 20 000 changements de routines par an tout en assurant un service continu de 3000 transactions par seconde.

Au-delà de la criticité, il peut simplement s'agir d'améliorer le confort d'utilisation, par exemple lors de la mise à jour de stations de travail ou en adaptant l'interface homme-machine. Le caractère inconstant des plates-formes d'exécution imposent de réagir aux variations du contexte. Prendre en compte les changements de situation avec une autonomie accrue assouplit la relation avec l'environnement. Des contextes aussi divers que les grilles, les systèmes mobiles, l'informatique ambiante et les systèmes d'information pervasifs sont sujets à de fortes variabilités des ressources (matérielles et/ou logicielles) fournies et du contexte général (localisation, etc.).

La logique scientifique actuelle privilégie la recherche et l'intégration de mécanismes génériques et généraux pour aider à la réalisation de logiciels plus dynamiques dans les systèmes et intergiciels (middleware). C'est pourquoi il est pertinent de développer un tel axe dans le pôle Système du GDR ASR. L'action se positionne à la fois transversalement aux différents domaines applicatifs concernés et verticalement par rapport aux techniques employées.

Prospective

À un niveau global, des boucles de contrôle automatique combinent détection, observation et identification du contexte ; politique, logique décisionnelle, stratégie et tactique de réaction ; actionneurs et mécanismes. Si ce principe de boucles de contrôle du logiciel semble acquis, la mise en oeuvre de ces boucles pose des questions.

En adoptant un point de vue méthodologique se pose la question de la spécification, de la conception et du développement de l'adaptation d'une application. Il s'agit de donner des outils pour raisonner sur ce type d'applications en adoptant par exemple les pratiques d'ingénierie dirigée par les modèles (IDM). Le processus de conception de l'application peut alimenter la conception de l'adaptation. Modéliser les capacités d'adaptation contribue à cerner les dépendances des applications adaptables vis-à-vis de leur environnement (matériel, logiciel, humain). Ce point est crucial dans le cadre du déploiement et du redéploiement dynamique et nécessite de déterminer les informations contextuelles pertinentes dont le système d'adaptation a besoin.

Modéliser le comportement de l'application et les effets des mécanismes d'adaptation sur ce comportement permet de raisonner sur le contrôle du fonctionnement de l'application. Certains comportements, comme par exemple certaines grandeurs de qualité de service, peuvent au contraire être abstraits par des valeurs continues. Les techniques d'automatique tant continue que discrète peuvent alors être s'avérer pertinentes pour déclencher des actions d'adaptation.

La plate-forme doit gérer les informations qui décrivent le contexte d'exécution, mais également les acheminer jusqu'aux applications et leurs constituants qui en ont besoin. Fournir des moyens d'identifier et d'abstraire des situations est essentiel pour maîtriser le flot de mesures. L'infrastructure d'exécution doit également être en mesure de supporter les collectes d'informations requises par l'adaptation des applications. Pour cela, il est essentiel de s'appuyer sur une modélisation du contexte et de la qualité de service permettant à la fois une représentation mais également une prise en compte, une évaluation et une mesure.

L'intérêt d'expliciter et de réifier à l'exécution les architectures logicielles a été démontré dans le cadre de l'adaptation. Cela donne un mécanisme naturel pour restructurer les applications. Amener une application dans un état tel qu'il est possible de modifier sa structure n'est cependant pas toujours trivial et certains mécanismes sont parfois contraignants. On observe des travaux qui expérimentent d'autres approches pour les actions d'adaptation, permettant par exemple des reconfigurations à une granularité plus fine. Il est important d'arriver à une bonne compréhension des caractéristiques de chacun de ces mécanismes afin de savoir quand les utiliser et comment les combiner pour construire des reconfigurations réalistes et viables dans le temps.

Transversalement aux thèmes qui précèdent, pour décrire et raisonner, il est nécessaire d'exprimer. À chacun de ces thèmes correspondent des langages de description. Raisonner sur l'adaptation devrait permettre d'en prédire le comportement. Sur le long terme, ces thèmes contribuent donc à la sûreté des applications adaptables et des adaptations, essentielle pour les systèmes critiques. En évitant le recours systématique aux mécanismes de tolérance des défaillances lors des mises à jour, on fournit une alternative potentiellement moins coûteuse à mettre en ~uvre.

Composition

Equipe Affiliation Permanents Doctorants Non permanents
ADAM INRIA Lille Nord Europe 5 7 8
ALCOOL LIUPPA / Univ. Pau et Pays de l'Adour 5 2
AMAZONES INSA Lyon / INRIA 7 4 9
ASCOLA E. des Mines de Nantes 4 3 1
CAMA Télécom Bretagne / Institut Télécom 3 1 1
DRIM LIRIS / CNRS / INSA Lyon / Univ. Lyon 1 / Univ. Lyon 2 / E. Centrale Lyon 2
ImagIN L3i / Univ. La Rochelle 14 12 4
LEOST INRETS 1
MACCLIA E. de St-Cyr Coetquidan / Min. Déf. 1
MARGE Télécom SudParis / Institut Télécom 7 6 2
OLC LAAS / CNRS 4 3 1
PARIS IRISA / INRIA 2 4
RAINBOW I3S / Univ. Nice Sophia Antipolis / CNRS 8 4 11
S3 Télécom ParisTech / Institut Télécom 6 8
SARDES INRIA Grenoble Rhône-Alpes 1 1 2
SMAC IRIT 2 1
TRISKELL IRISA / INRIA 1
URIA Univ. Lille Nord de France / E. des Mines de Douai 3 4 1

Abonnements à la liste de diffusion : 106.

Fonctionnement

L'action organise des journées thématiques et des journées générales pour fournir des lieux de rencontre et de discussion. L'action procède à la fois de manière opportuniste en s'associant à des événements, notamment ceux organisés avec le soutien du GDR, ainsi qu'en organisant des événements propres. Le site web de l'action rassemble les informations concernant ces événements, dont les supports de communication réalisés par les intervenants :

La liste de diffusion sert exclusivement aux communications internes à l'action. En cohérence avec les outils au niveau du GDR, les communications plus générales telles que les annonces et appels sont dirigées vers la liste asr-forum@cines.fr.

Un rapprochement est amorcé entre le site web de l'action (http://recherche.telecom-bretagne.eu/adapt) et l'outil mis en place par le GDR (http://ars.univ-perp.fr/) par des liens croisés. Pour assurer une bonne cohérence au sein du GDR et limiter la duplication, les documents descriptifs et la liste des participants sont déplacés vers le site du GDR.

Collaborations

Une journée commune a été organisée le 13 novembre 2008 avec l'action IDM du pôle embarqué du GDR sur l'ingénierie dirigée par les modèles.

L'action se rapproche de l'action GEDSIP du GDR I3, qui fédèrent les chercheurs étudiant notamment la gestion et l'adaptation des données. L'action GEDSIP est impliquée dans l'organisation de la journée du 8 septembre 2009.